Que faire à Tokyo le dimanche ?

Que faire à Tokyo le dimanche ?

Découvrez le sommaire de votre article voyage

Tokyo est une capitale politique asiatique de plus de dix millions d’habitants avec une superficie assez vaste. Si dans les prochains jours, vous projetez faire une virée au Japon, il est intéressant de planifier un séjour dominical dans la capitale. Il est dit de bouches à oreilles qu’il est une chance de visiter Tokyo un dimanche. 

Lorsqu’une fois le voyage effectué et que l’on s’y retrouve, l’on pourrait s’y perdre sans le moindre aperçu sur quoi faire. C’est bien parce qu’il existe une multitude d’activités et de lieux à visiter que vous ne pourrez pas vous ennuyer en passant votre journée dominicale dans cette capitale asiatique.

voir le Mont Fuji à Tokyo le dimanche

Visiter des panthéons de la religion nipponne le dimanche

Le dimanche, comme toute autre journée, devrait débuter par un hommage aux dieux et aux ancêtres nippons qui avaient eu une vie exemplaire sur terre.

Se recueillir le dimanche dans le temple bouddhiste de Senso-ji à Tokyo

Senso-ji, le plus ancien et authentique temple de Tokyo est un lieu de prière d’obédience bouddhiste. Construit depuis l’an 645, il est logé dans le quartier d’Asakusa. Puisque le dimanche est un jour religieux, vous serez davantage enclin à faire la prière à rituel et symbolique de l’allée, le don des piécettes et la pose coutumière sous la belle lanterne du grand portique. Une heure en ce lieu vous ferait un bien gracieux.

Se recueillir dans le temple shintoïste de Meiji Jingu

Plus récent que celui de Senso-ji, ce temple notoire et vénéré est un lieu de prière d’obédience shintoïste. Ayant le plus grand portique de tout le Japon, ce temple est un excellent lieu introspectif, parce que situé dans un espace boisé avec une grande variété d’espèces végétales et animales. C’est après des prières dans l’un ou l’autre temple que vous démarrez vos activités dominicales.

le temple shintoïste de Meiji Jingu à Tokyo le dimanche
Le temple shintoïste de Meiji Jingu à Tokyo le dimanche

Visiter des parcs féeriques à Tokyo le dimanche

Afin de méditer sur la trajectoire de l’existence humaine en un lieu pur, se ressourcer dans des parcs tokyoïtes devient l’option principale.

Faire sa sieste le dimanche au parc Yoyogi de Tokyo

Yoyogi est un joli parc situé à Harajuku au milieu de Shinjuku et Shibuya. C’est l’endroit parfait pour une pause après une séance de méditation comme recommandé par Bouddha. C’est un parc non discriminatoire où les hommes venus de tous les coins du monde s’y reposent dans le calme. Même les férues de Cosplays sont aussi acceptées.

Faire sa sieste le dimanche au parc Yoyogi de Tokyo
Le parc Yoyogi de Tokyo pour se reposer le dimanche

Pour profiter de votre voyage à Tokyo les autres jours de la semaine et vivre des moments forts, découvrez notre article Top 10 des activités à faire à Tokyo.

Faire sa sieste au jardin du palais impérial à Tokyo en plein dimanche

Certaines parties du jardin extérieur du palais impérial nippon sont accessibles et ouvertes au public le dimanche. L’entrée est sans frais et vous gratifie en toute sécurité d’une vue sur d’infimes parties de l’édifice impérial. C’est une meilleure façon de commencer sa journée dominicale par l’appréhension de choses sérieuses.

Profiter du dimanche pour s’instruire en visitant les musées nippons

Ce qui fait le charme de Tokyo est l’ouverture de ses musées 7jours/7. Aussi, le dimanche est un jour où l’affluence des visiteurs s’atténue, sauf peut-être si c’est un jour festif. Les musées assez instructifs s’ouvrent aussi les dimanches dans la banlieue tokyoïte.

D’abord l’Edo-Tokyo, musée phare du quartier Ryogoku est installé depuis 1993. En le visitant, votre randonnée instructive serait guidée et ludique. Vous réaliserez une traversée mémorable de toute l’histoire japonaise. C’est une remémoration illustrée depuis l’ère Edo jusqu’à la période actuelle. Vous aurez la sensation que l’histoire se déroule sous vos yeux.

Ensuite, le musée Hokusai, non loin du précédent, est un musée contemporain. Vous ne devez vous y rendre que lorsque vous désirez vous imprégner de l’œuvre du célèbre japonais Hakusai. Finalement, il existe aussi dans les parages un musée génial consacré au réalisateur Miyazaki qui au travers de ses œuvres esthétiques créa un monde féerique. Avec un nombre réduit de visiteurs desdits musées, vous vous renseignerez efficacement.

Se pavaner le dimanche à Tokyo dans le marché Toyosu

Ce marché est un des incontournables faubourgs commerciaux nippons. Remplaçant l’ancien marché Tsukiji, les anciennes visites dans les allées de celui-ci auraient engendré de graves problèmes hygiéniques. Par le biais du Toyosu, vous aurez la latitude de visiter dans le respect des règles d’hygiène ce marché plein air.

Dans ce marché, même le dimanche, vous assisterez à une exceptionnelle vente à la criée, digne des récits anciens du temps des véritables samouraïs. Il est dommage que celle-ci s’effectue dès l’aube (vers cinq heures du matin pendant deux heures). Ceux qui à Tokyo profiteront d’une grasse matinée dominicale ne pourront pas y assister. À Toyosu, vous en profiterez pour faire le ravitaillement d’une kyrielle de produits vendus bon marché.

Passer un attrayant après-midi le dimanche à Ueno

La verdure d’Ueno est unique au Japon. Pour ce faire, y faire une pause après avoir effectué quelques activités est devenu une coutume dans cette bulle tokyoïte.

Prendre par la rue Ameya Yokocho à Tokyo

Elle est une des célèbres rues de Tokyo où les commerces de toutes sortes la bordent. Vous y trouverez des algues, des thés, des sushis, des condiments d’origine japonaise et étrangère. Quelques centres de jeux épars s’amoncellent le long de l’Ameya Yokocho.

Pour visiter le parc public de la ville le dimanche

Le parc d’Ueno est assez grand, paraît grotesque, mais demeure traditionnel avec ses multiples temples. Ceux de Kanei ji et de Banten sont les plus remarquables. Vous pourriez visiter celui en direction de Yanaka lorsque vous disposez du temps nécessaire. Là-bas, des vendeurs nippons pourront vous vendre des articles que sont les éventails, les bibelots et les céramiques.

Afin de déambuler sous l’empire futuriste d’Akihabara

Il est le quartier idéal pour tester vos chances aux jeux sur le sol japonais. Toute la ville est électrique. Votre journée dominicale tendant vers une soirée tombante, vous vous laissez bercer par une ambiance perlée de lumière qui revigore par son agitation et son éternel boucan.

Profitez sous un ciel étoilé des titanesques publicités sonores et des néons clignotants qui révèlent les grands magasins spécialisés en électronique. Si vos enfants et votre chaperon raffolent de manga et de figurines, vous risquez de vous y attarder.

Akihabara à Tokyo le dimanche
Le quartier d’Akihabara à Tokyo

Vivre soi-même le Cosplay à Harajuku

À Harajuku, les Nippons préfèrent faire fi parfois des normes régissant leur manière de vivre ordinaire. Pour cela, la plupart des Japonais se déguisent en personnages manga ou de dessins animés en vue de se pavaner autrement dans la ville. Leur manège vous arrachera certainement un sourire innocent.

À l’aide d’un proche sur les lieux, amusez-vous à reconnaître vos personnages préférés d’entre les couleurs innombrables du spectacle déguisé. C’est aussi dans ce quartier que vous allez pouvoir acquérir à prix abordable votre tenue Cosplays. Trouvez un endroit pour l’enfiler afin de faire rire votre entourage. C’est une sensation voluptueuse que d’être un des cosplays en plein cœur de Tokyo et auréolé de japonais et d’internationaux.

Entre chants, pas de danse et acclamations, vous aurez l’ultime sensation que vos prières du matin auraient été effectivement exaucées. Se gaver de succulents repas japonais dans un des restaurants plein air et chic tendance ferait du bien à votre constitution physique. Cette journée vécue entre marche et ligne express vous fatiguerait justement.

La présente liste d’activités à effectuer un dimanche n’est pas exhaustive. Maintenant que vous savez où aller dans le grand giron tokyoïte un tel jour, programmez à l’avance votre Sunday To Tokyo.

Libre de voyager et de partager <3 :

Twitter
Telegram
WhatsApp
Les plus belles réduc's voyage

Des hôtels de rêve à prix cassé, des vols jusqu’à 7x moins chers, et bien d’autres surprises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres voyages
Vue sur la ville de Rome
6 jours
Que faire à Rome en 6 jours ?

Si Rome ne s’est pas construite en un jour, nous vous conseillons d’en prendre plusieurs pour votre voyage, 6 jours seront raisonnables ! À travers

Les rues de Tokyo le soir pour des activités
Activité le soir
Activités à Tokyo le soir

À l’instar de toutes les grandes villes, Tokyo bien connu des visiteurs le jour, se métamorphose entièrement le soir venu. Dès la tombée de la

Logo voyageDemain