quand partir au Kenya safari

Quand partir au Kenya pour un safari ?

Découvrez le sommaire de votre article voyage

Partir au Kenya pour faire un safari est une expérience inoubliable, et de plus en plus de voyageurs cherchent à réaliser ce rêve. Pour profiter pleinement de cette aventure, il est essentiel de choisir le bon moment pour visiter ce pays magnifique. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils sur la période idéale pour partir au Kenya pour un safari.

Les saisons au Kenya : bien comprendre les conditions climatiques

Au Kenya, on découvre deux principales saisons distinctes : la saison des pluies et la saison sèche. Comme dans chaque saison, les conditions météorologiques influencent grandement l’expérience d’un safari et détermineront la quantité d’animaux que vous pourrez observer et les paysages que vous pourrez admirer.

Dans les premiers paragraphes de cet article, nous allons aborder ces différentes options afin de mieux cerner vos attentes et besoins avant de préparer votre séjour au Kenya. De plus, si vous vous demandez quel prix pour un safari au Kenya, vous aurez une estimation du budget nécessaire pour une telle escapade.

La saison sèche : la meilleure période pour un safari au Kenya

La saison sèche s’étend généralement de juin à octobre et de décembre à mars. Pendant cette période, les températures sont clémentes, variant entre 20 et 30 degrés Celsius, et les précipitations sont rares. L’absence de pluie rend les routes plus praticables, facilitant ainsi l’accès aux parcs nationaux et aux réserves fauniques.

saison pour partir au Kenya

La saison des pluies : une expérience moins prisée mais toujours intéressante

La saison des pluies se déroule entre avril et juin, puis entre novembre et décembre. Durant ces mois, les précipitations sont fréquentes et les températures peuvent être légèrement plus fraîches. Bien que certains voyageurs évitent cette période pour visiter le Kenya en raison du mauvais temps, d’autres savourent la beauté des paysages verdoyants qui apparaissent grâce aux pluies. De plus, au cours de cette saison, les tarifs des hébergements et des safaris sont souvent moins chers, ce qui est un avantage non négligeable pour ceux qui souhaitent vivre cette aventure à moindre coût.

Les inconvénients de la saison des pluies

Toutefois, il est important de noter que la saison des pluies présente également quelques désagréments pour les safaris. Les routes boueuses rendent l’accès aux différents parcs plus difficile, et certaines zones peuvent même être inaccessibles en raison des inondations. Les animaux sauvages ont également tendance à se disperser davantage pendant cette période, ce qui rend leur observation plus complexe.

Des alternatives pour observer la faune pendant la saison des pluies

Néanmoins, si vous décidez de partir au Kenya pour un safari pendant la saison des pluies, sachez qu’il existe plusieurs alternatives pour observer la faune. Par exemple, certaines réserves animalières sont moins touchées par les précipitations et offrent donc une expérience de safari plus agréable. De plus, en fonction de votre itinéraire, vous pourrez peut-être assister à la naissance de nombreux animaux, notamment celle des herbivores tels que les gnous et les zèbres, qui profitent de l’abondance de nourriture pendant cette période.

zebre safari au Kenya

Les migrations animales : un spectacle fascinant

Le Kenya est célèbre pour ses incroyables migrations animales. Chaque année, de juillet à septembre, plus de deux millions de gnous, zèbres et gazelles traversent le pays à la recherche de pâturages verdoyants. Ce phénomène spectaculaire attire des milliers de touristes du monde entier, désireux d’assister à ce magnifique ballet de la nature.

La grande migration dans le parc national du Masai Mara

Le parc national du Masai Mara est sans doute l’un des meilleurs endroits pour observer la grande migration. Pendant la saison sèche, entre juillet et octobre, les animaux franchissent la rivière Mara, bravant les courants puissants et les crocodiles affamés pour atteindre les verts pâturages de la réserve. Ce spectacle grandiose est un incontournable lors d’un safari au Kenya.

L’observation des oiseaux migrateurs

En plus de la grande migration des mammifères, le Kenya offre également l’opportunité d’observer de nombreux oiseaux migrateurs. Entre novembre et avril, des millions d’oiseaux traversent le pays pour échapper aux conditions hivernales de l’hémisphère nord. Les ornithologues amateurs ne manqueront pas d’apprécier cette période propice à l’observation de spécimens rares et colorés.

éléphants safari au Kenya

Choisir le bon moment en fonction du parc ou de la réserve

Vous devez noter que chaque parc national et réserve animalière du Kenya possède ses propres spécificités en termes d’affluence, de conditions climatiques et de visibilité des animaux. Ainsi, il est essentiel de choisir non seulement la bonne période, mais également le bon lieu pour partir au Kenya pour un safari.

Le parc national d’Amboseli et le mont Kilimandjaro

Le parc national d’Amboseli, connu pour ses impressionnants éléphants et sa vue spectaculaire sur le mont Kilimandjaro, est particulièrement agréable à visiter pendant la saison sèche. En effet, les animaux se rassemblent autour des points d’eau, facilitant leur observation. Cependant, si vous souhaitez éviter la foule, préférez la saison des pluies, où vous pourrez tout de même profiter de cette région exceptionnelle.

Le parc national du Lac Nakuru et ses flamants roses

Si vous souhaitez observer les flamants roses en grand nombre, le parc national du Lac Nakuru est la destination idéale en Afrique. La meilleure période pour les voir est généralement entre octobre et février, lorsque les eaux du lac sont peu profondes et que les algues dont se nourrissent ces oiseaux sont abondantes.

La réserve de Samburu et ses espèces rares

Enfin, la réserve de Samburu est célèbre pour abriter des espèces animales rares telles que le zèbre de Grévy, l’autruche de Somalie ou encore l’oryx beïsa. Pour maximiser vos chances de les observer, il est préférable de partir en safari durant la saison sèche, où les animaux se rassemblent autour des points d’eau.

En somme, choisir le bon moment pour partir au Kenya pour un safari dépend de nombreux facteurs, tels que la météo, la disponibilité des hébergements et les migrations animalières. Prenez donc le temps de bien vous renseigner avant de vous lancer dans cette aventure inoubliable.

Libre de voyager et de partager ❤️:

Les plus belles réduc's voyage

Des hôtels de rêve à prix cassé, des vols jusqu’à 7x moins chers, et bien d’autres surprises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *